Mehmet Daldal

Narice, Turquie

Bonjour, je m’appelle Mehmet Daldal et je cultive des grenades biologiques pour Nature & More en Turquie. Notre entreprise s’appelle Narice. Merci d’avoir acheté nos grenades, j’espère que vous apprécierez ce fruit magnifique et si naturel ! Nous faisons partie des quelque producteurs de grenades biologiques et nous en sommes fiers.

Notre société, Narice, se trouve dans l’ouest de la Turquie, près des villes de Söke et Aydin. Depuis mon enfance j’ai toujours aimé être dans les champs, à l’air pur, mais j’étais également intéressé par la technique. J’ai donc été très heureux de pouvoir étudier le génie agricole à Izmir, en Turquie. Avec quelques camarades d’école, nous avons créé notre entreprise en 1986. Depuis 2005 environ, l’agriculture de cette région a changé : il y a de plus en plus de vergers, avec surtout des grenadiers. En 2007, nous nous sommes convertis à l’agriculture biologique. En 2011, quatre exploitations de la région travailleront ainsi avec nous. En plus des grenades fraîches, nous produisons également du jus, du sirop et des graines.

Bien que les grenades soient connues depuis près de 10 000 ans, un grand nombre de personnes dans le monde n’en ont encore jamais vues. Nous voulons changer cela ! Avec sa couleur rouge sang et sa grande quantité de graines, la grenade symbolise la vie. De plus, c’est un fruit très sain, aux propriétés antioxydantes excellentes. Les qualités particulières de ce fruit commencent à être reconnues partout à travers le monde.

 

Entretien avec Mehmet Daldal

Pourquoi avez-vous choisi de passer à l’agriculture biologique ?
Si vous comparez le temps depuis lequel les êtres humains sont sur Terre à la longévité de la planète elle-même, la durée de notre présence est à l’image d’un flash d’appareil-photo. Pendant ce court instant, nous avons envahi toute la planète et grandement modifié son équilibre écologique. Nous devons maintenant penser au futur et produire de la nourriture qui respecte cet équilibre. Si nous nous respectons nous-mêmes, nous devons respecter la nature. Car, en fin de compte, nous sommes ce que nous mangeons !

La conversion a-t-elle été difficile ?
La production biologique n’est pas facile, surtout au début ! Depuis la première fleur qui apparaît sur l’arbre jusqu’à l’arrivée de la grenade dans un sac à provisions, vous devez porter une attention constante à l’arbre et au produit. Nous avons travaillé dur pour cela. Les grenades biologiques sont un peu différentes des grenades traditionnelles : l’écorce du fruit a un peu plus de rayures et de points. Mais à l’intérieur, le fruit est parfait, rouge vif et savoureux ! Et bien entendu totalement exempt de résidus de pesticides.

Où en est l’agriculture biologique en Turquie ?
Dans notre pays, très peu de gens savent ce qu’est l’agriculture biologique. Les prix des produits biologiques n’étant pas très différents de ceux des produits traditionnels, il n’y a pas un gros marché intérieur. Lorsque nous avons voulu produire biologique, nous avons d’abord dû trouver comment nous ouvrir des marchés plus grands. Nous sommes donc très heureux de travailler avec Nature & More. J’aime partager mes idées avec des milliers de personnes au moyen de ce support.

Vous êtes ici

Ce que je cultive?

Geolocation is 37.7880813841, 27.47680664059999

La fleur du développement durable

Tabs

Où trouver?

Map

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
7 + 7 =
Solve this simple math problem and enter the result. E.g. for 1+3, enter 4.